Participation Sociale des Aînés
Initié par le Cercle Vulnérabilités et Société en résonance avec la concertation "Grand âge et autonomie" instituée par Agnès BUZIN, Ministre des Solidarités et de la Santé, le groupe de travail "Participation Sociale des Aînés" a réuni ses membres acteurs au quotidien de la citoyenneté, de la solidarité et de la Silver économie, dont la Fondation Korian pour le Bien-Vieillir. Son objectif était d'aboutir à la formulation d'initiatives concrètes, innovantes, et apportant un éclairage singulier, en vue de nourrir le futur projet de loi "Grand âge et autonomie".

Méthodologie du groupe de travail

A partir d'un constat partagé, le groupe de travail a formulé des propositions choisies et en nombre délibérément restreint.

Au sein de cette note, la participation sociale se définit comme l'action de participer à quelque chose, d'avoir un droit de regard, de libre discussion et d'intervention. Cette participation sociale s'inscrit dans une grande diversité de lieux (associations, groupes, institutions, entreprises, quartiers, etc...), à différents niveaux (local, régional, national, international). 

La participation sociale des aînés s'entend donc comme le fait de rester acteur et citoyen au sein de la société et des territoires, quel que soit son âge et son degré de fragilité.

Propositions

Les propositions sont portées par une série de convictions fortes, en phase avec les valeurs du Cercle Vulnérabilités & Société :

  • la continuité de la vie
  • la mixité enrichissante des expériences
  • le potentiel inhérent à la vulnérabilité
  • la force de la territorialité
Documents
18-07-2019
Note du Cercle Vulnérabilités et Société sur la Participation Sociale des Aînés