Mise en place d'un livret du médicament : quel effet sur la consommation ?

Les personnes âgées sont particulièrement exposées aux effets indésirables des médicaments. Parmi les différentes stratégies de réduction de la polypharmacie, les approches pédagogiques ont montré des résultats prometteurs.

Cette étude visait à évaluer l'impact sur la consommation de médicaments, d'un livret destiné à aider les médecins prescrivant des médicaments aux résidents en maison de retraite.

Méthode

Parmi 519 maisons de retraite utilisant un système pilulier, il a été enregistré le nombre quotidien de fois qu'un médicament était administré à chaque résident, sur une période de 4 ans. Le groupe d'intervention comprenait 113 maisons de retraite appartenant au même gestionnaire, qui a mis en place un livret remis aux médecins et aux pharmaciens et spécialement conçu pour faciliter les prescriptions pour les personnes âgées. Les 406 autres maisons de retraite pour lesquelles aucun livret n'a été introduit, constituaient le groupe témoin.

Les données ont été collectées via un système de piluliers permettant un enregistrement des données. L'effet d'intervention sur la consommation de médicaments a été évalué et ajusté en fonction du statut de la maison de retraite. 

Les principaux résultats portaient sur le nombre moyen de médicaments administré par jour et le nombre de médicaments différents (avec des codes d'identification de présentation différents) par résident et par mois. 

Résultats

Les résultats de cette étude montrent que 96 216 résidents de 519 établissements ont été inclus entre le 1er janvier 2011 et le 31 décembre 2014. Le groupe d'intervention et le groupe témoin ont tous deux diminué leur consommation quotidienne moyenne de médicaments. Le livret n'a pas eu d'effet statistiquement significatif.

Cette analyse n'a fourni aucune preuve que cette réduction était liée à l'utilisation du livret. Cependant des facteurs tels que la politique nationale ou la sensibilisation accrue des médecins peuvent avoir contribué à cette constatation.