9ème Plateau de la Fondation Korian

Plateau du 31 janvier 2019 : Aidant jusqu'en maison de retraite !

A l’occasion de son 9ème Plateau, la Fondation Korian met en lumière plus de 8 millions d’aidants qui interviennent aujourd’hui en soutien à un proche, et sans lesquels des millions de personnes malades, handicapées ou en perte d’autonomie, verraient leur pronostic vital engagé. Pourtant, les aidants restent trop souvent invisibles, ils sont seuls et enfermés dans cette relation aidant / aidé, jusqu'à s’en oublier eux-mêmes…

 

On parle beaucoup du répit de l’aidant, mais le répit ne provient pas seulement de solutions d'accueil et d'hébergement pour les personnes aidées ou de soutien psychologique pour les aidants. Cela relève aussi d'une politique territoriale plus inclusive, de plus de solidarité et de l'émergence d'une culture de l'autre vulnérable. Comment repérer cette souffrance, comment accompagner les aidants de manière pérenne, quelles solutions de répit proposer ?

Et lorsque l’accompagnement par l’aidant seul n’est plus possible, comment préserver le couple aidant/ aidé ? Quelle place pour l’aidant en maison de retraite?

 

Nous allons tenter de répondre à ces interrogations à travers les témoignages des intervenants de ce 9ème Plateau et de leurs expériences respectives :

 

Farida SAADALAH, venue partager son expérience d’aidante de son père,

Martine AULAGNIER, conseillère du 6ème arrondissement de Paris déléguée aux seniors et à la lutte contre l’exclusion, et présidente de l’Association Passerelle Assis’Aidant, le dispositif particulièrement original mis en place pour accompagner, dans la durée, les aidants.

Véronique CHÂTEL, rédactrice en chef de la Revue AIDER et membre du conseil scientifique de la Fondation Korian, venue apporter son éclairage sur les dispositifs de répit existants et leurs limites, et sa vision sur les évolutions législatives à venir sur le statut de l’aidant.

 

Les temps forts