La Fondation Korian contributeur de la note du Cercle Vulnérabilités et Société sur le libre choix
Préserver le libre choix de la personne vulnérable : Korian et la Fondation Korian ont participé à un webséminaire organisé par le cercle Vulnérabilités et Société.

 

En vue de la réforme « grand âge et autonomie » et en lien avec le Ministère délégué auprès des Solidarités et de la Santé chargé de l'Autonomie, le Cercle Vulnérabilités et Société a décidé d'apporter sa contribution à la réflexion sur la préservation de l’autonomie de la personne vulnérable par une analyse des conditions du respect du libre choix.

Comme les précédentes notes de position, ce travail collaboratif s'appuie sur l’expérience et les bonnes pratiques mises en place par certains des membres du Cercle, à domicile comme en établissement. Aude Letty, Déléguée générale de la Fondation Korian et Mathilde Tro, Responsable des Thérapies Non Médicamenteuses et Référents Métiers Régionaux Korian ont contribué à cette note dont la restitution s'est déroulée le 17 décembre dernier, à l'occasion d'un webséminaire organisé par le Cercle Vulnérabilités et Société. 

 

A travers cet échange, 4 champs d’intervention ont été présentés :

  • culture et représentations,
  • structures et systèmes,
  • droit et individus,
  • les interactions.

 

L'enjeu de cette note est de réaffirmer le droit des personnes âgées, transformer la politique de prise en charge de ces personnes, outiller les acteurs du terrain et accompagner les territoires dans leur transition. Il est impératif de mobiliser la globalité de la société autour du sujet du grand âge qui nous concerne tous. 

Ainsi, les propositions du Cercle Vulnérabilités & Société s’inscrivent dans le cadre de la réflexion sur l’autonomie des personnes âgées et visent à améliorer l’exercice de leur libre choix.

Télécharger la note de position