Sortir du tabou de la mort en établissement

Objectif : Comprendre pourquoi la mort est un sujet tabou, les raisons de ce déni, savoir comment les professionnels appréhendent la mort, le deuil, l’accompagnement des défunts.

Sous l’impulsion des membres de son Conseil scientifique, et faisant écho aux attentes des professionnels, la Fondation Korian a décidé d’engager une étude sur le thème de la fin de vie et de la mort en établissement. Cette démarche a été inspirée et portée par Marie de Hennezel, membre du Conseil Scientifique de la Fondation. 

Elle part d’une question simple mais taboue :

  • Comment accompagne-t-on la fin de vie dans les établissements qui accueillent des personnes âgées ?
  • Comment les soignants vivent-ils ces moments?
  • Quel est le ressenti des autres résidents et patients face aux décès de ceux avec lesquels ils ont noué des liens de proximité, d'amitié ou d'affection ?

Ces réflexions menées avec l’ensemble des parties prenantes (soignants, médecins, aidants, familles, patients et résidents…) ont permis de publier un livre blanc, synthèse de tous les travaux et réflexions menés pendant une année.

ACTE 1 :
Une enquête a été lancée auprès de l’ensemble du réseau Korian en France afin de faire un état des lieux des pratiques : sur les modalités d’annonce du décès, la prise en compte des volontés du défunt et des familles, la sortie du corps de l’établissement, les attentions particulières éventuellement mises en place…

ACTE 2 :
Au vu des résultats, prenant conscience de l’ampleur du tabou autour de la fin de vie et de la mort, la Fondation a souhaité contribuer à sensibiliser sur cette problématique tout en approfondissant cinq grands thèmes qui avaient émergé. 

Découvrez ces 5 thèmes en images :

Le déni de la mort

 

Les hommages rendus aux défunts

 

L’accompagnement du deuil blanc 

 

Le respect des volontés de la personne

 

L’accompagnement, la sensibilisation et l’écoute des familles et des professionnels

 

ACTE 3 :

Des évènements – un plateau et cinq Matinales – ont été organisés à Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Le Bourget et Orléans pour engager un dialogue avec le grand public et toutes les parties prenantes.

Plateau - La mort parlons-en

Les résultats de ces travaux et réflexions ont été regroupés dans un WebDoc. Ce document interactif regroupe l’ensemble des documents liés à l’étude, les hommages rendus aux défunts, les films réalisés sur les bonnes pratiques, les moments forts des Matinales de la Fondation…

Webdoc : Fin de vie : La mort, parlons-en !

Sortir du tabou de la mort en établissement
Objectif : Comprendre pourquoi la mort est un sujet tabou, les raisons de ce déni, savoir comment les professionnels appréhendent la mort, le deuil, l’accompagnement des défunts.

Sous l’impulsion des membres de son Conseil scientifique, et faisant écho aux attentes des professionnels, la Fondation Korian a décidé d’engager une étude sur le thème de la fin de vie et de la mort en établissement. Cette démarche a été inspirée et portée par Marie de Hennezel, membre du Conseil Scientifique de la Fondation. 

Elle part d’une question simple mais taboue :

  • Comment accompagne-t-on la fin de vie dans les établissements qui accueillent des personnes âgées ?
  • Comment les soignants vivent-ils ces moments?
  • Quel est le ressenti des autres résidents et patients face aux décès de ceux avec lesquels ils ont noué des liens de proximité, d'amitié ou d'affection ?

Ces réflexions menées avec l’ensemble des parties prenantes (soignants, médecins, aidants, familles, patients et résidents…) ont permis de publier un livre blanc, synthèse de tous les travaux et réflexions menés pendant une année.

ACTE 1 :
Une enquête a été lancée auprès de l’ensemble du réseau Korian en France afin de faire un état des lieux des pratiques : sur les modalités d’annonce du décès, la prise en compte des volontés du défunt et des familles, la sortie du corps de l’établissement, les attentions particulières éventuellement mises en place…

ACTE 2 :
Au vu des résultats, prenant conscience de l’ampleur du tabou autour de la fin de vie et de la mort, la Fondation a souhaité contribuer à sensibiliser sur cette problématique tout en approfondissant cinq grands thèmes qui avaient émergé. 

Découvrez ces 5 thèmes en images :

Le déni de la mort

 

Les hommages rendus aux défunts

 

L’accompagnement du deuil blanc 

 

Le respect des volontés de la personne

 

L’accompagnement, la sensibilisation et l’écoute des familles et des professionnels

 

ACTE 3 :

Des évènements – un plateau et cinq Matinales – ont été organisés à Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Le Bourget et Orléans pour engager un dialogue avec le grand public et toutes les parties prenantes.

Plateau - La mort parlons-en

Les résultats de ces travaux et réflexions ont été regroupés dans un WebDoc. Ce document interactif regroupe l’ensemble des documents liés à l’étude, les hommages rendus aux défunts, les films réalisés sur les bonnes pratiques, les moments forts des Matinales de la Fondation…

Webdoc : Fin de vie : La mort, parlons-en !